Make your own free website on Tripod.com
Le ski-loup

Le ski-loup* et le skijöring sont probablement de nouveaux termes pour plusieurs d’entre vous.  En fait, ce sport introduit en Amérique par des Norvégiens, combine le ski de fond et le traîneau à chiens.  Il s’agit donc de ski de fond assisté (ou accompagné) par un chien ou une petite équipe de chiens.  L’avantage de ce sport, face au traîneau à chien conventionnel, est qu’il ne requiert pas d’être propriétaire d’une grande quantité de chiens et peut être pratiqué avec à peu près n’importe quel chien de compagnie (de préférence les chiens utilisés pour le ski-loup devraient d’être d’au moins 20 kg si une assistance du chien est désirée…).

 

skijor02.jpg (31492 octets)

Michelle et Kamik

skijor06.jpg (45939 octets)

Ceinture de skijoring et corde avec tendeur

skijor07.jpg (48052 octets)

Toundra et son attelage

Voici ce qu’il vous faut pour pratiquer ce sport :
1.  savoir skier
2.  un équipement de ski de fond 
3.  une ceinture rembourrée
4.  une corde avec tendeur
5.  un harnais pour chien
6. votre compagnon préféré 
7. beaucoup de patience.  

La patience est sans doute la clef du succès.  Comme il n’est pas naturel pour tous les chiens de tirer, bon nombres d’initiés à quatre pattes préféreront marcher à coté de leur maître plutôt que le tirer (pourquoi leurs en vouloir!).  Un entraînement hors saison, marche ou jogging, est essentiel avant de chausser les skis, afin d’apprendre à son chien quelques mots de commandement essentiels comme avancer et surtout, arrêter…

Le but premier du ski-loup est de permettre au maître ainsi qu’à son chien de s’amuser et de faire de l’exercice.  Puisque leur performance dans ce sport dépendra de la cohésion développé au sein de l’équipe, la pratique du ski-loup amènera, en plus de la mise en forme, l’évolution d’une relation très particulière entre le maître et son chien.

skijor05.jpg (25649 octets)

Gérard et Maya
En pause fartage

skijor01.jpg (40825 octets)

Richard et Ulysse
tirant une pulka

Plusieurs variantes du ski-loup existent.  Des courses de vitesse de 1 à 3 chiens, les courses de « pulka » (petit traîneau), dans lesquelles les chiens tirent en plus du skieur un petit traîneau et finalement la balade et l’expédition.  De façon générale le ski-loup est pratiqué sur des sentiers battus et aménagés, par contre avec un équipement de ski de fond approprié et des chiens « tout terrains » ayant l’endurance et le physique nécessaire, le ski-loup peut devenir un moyen original d’explorer, en bonne compagnie, des régions plus sauvages.

 

Malheureusement le ski-loup ne peut être pratiqué dans les centres de ski de fond au Québec.  La méconnaissance du sport et le nombre réduit d’adeptes sont probablement les raisons principales de cette restriction.  De plus, les traces laissées par les chiens dans les pistes de ski de fond rendraient certainement ce sport impopulaire auprès des skieurs de fond.  Il est cependant possible qu’un jour, si le sport prend de l’ampleur, que des pistes partagées soient instaurées dans certains centres de ski de fond.  Pour ceci, il sera essentiel que tous respectent certaines règles de courtoisie.  Pour le moment le ski-loup est pratiqué principalement sur des terrains privés où les sentiers sont entretenus par les adeptes eux-mêmes.  Quelques réserves fauniques publiques et coopératives de chiens attelés permettent la pratique de cette activité sur des territoires plus vastes, et rendent ainsi possible la tenue d’expéditions de plusieurs jours.  Heureusement, pour la majorité des gens et des chiens, une balade en ski-loup de 20 à 30 minutes derrière la cour, dans un champ ou sur un lac, suffit pour bien s’amuser et développer, à une échelle réduite, leurs talents de « Musher » et/ou de chien de tête.

skijor08.jpg (36973 octets)

Benoit, Kamik et Kodiak

skijor03.jpg (31041 octets)

Rémi et Kodiak

Le ski-loup est un sport qui sort de l'ordinaire et qui permet aux amoureux de la race canine d'élargir la gamme des activités qu'ils pratiquent avec leur meilleur ami.  Par contre avant de s'improviser « ski-loupeur* » il est recommandé de communiquer avec des personnes qui pratiquent un sport de chiens attelés et de consulter son vétérinaire pour bien s'assurer que son chien possède le physique et la santé appropriés pour la pratique de ce sport.

* Les termes ski-loup et ski-loupeur (personne pratiquant le ski-loup) sont des mots sortis tout droit de l'imagination de personnes pratiquants ce sport

Liste des prix pour le ski-loup

Activités Durée $/Personne
Initiation 1 heure 35,00 $
Randonnée 1/2  journée 65,00 $
Expédition* 2 jours 150,00 $

 Les prix sont en dollars canadiens, taxes incluses

* Groupe de 4 à 6 personnes

Certificats cadeaux disponibles

Copyright Chenil Taïga enr., 2000
Dernière modification : 27 January 2003